Catégorie: Uncategorized

avril 16th, 2022 par Jean Sebillotte

Ca y est. Le livre annoncé en janvier est paru. Voici la couverture,  sa première page et sa page de couverture. Peut-être un lecteur de ce blog aura-t-il l’idée de me lire. Qu’il me joigne par jean.sebillotte@wanadoo.fr.

Je me suis instauré éditeur : éditions.JS…

Le livre de format 10×15 n’a que 122 pages, faciles à lire, un texte agrémenté de poèmes…

JS

Publié dans Ecriture, Livres, Poesie, Uncategorized Etiquette: , ,

janvier 15th, 2022 par Jean Sebillotte

Peut-être cet échange vous distraira-t-il… En résumé un inconnu prend contact au sujet d’un tableau acheté au Japon et dont il pense que je suis l’auteur à cause de mon nome resté au dos de l’oeuvre qui a été encadrée un peu trop à mon goût épris de simpliicité.. Voici l’échange par mail entre Matus et moi.

1 – le message initial de : Matus Strohner [mailto:strohnermatus@gmail.com]

Hi Mr Jean. I have painting i bought in japan. Its Not signed But on back Is written sebilotte. There is a paper Delvaux 1991 exhibition.Did you painted this beautiful painting ?I’m looking for more information about the picture. Thank you in advance for your help.

Best regards Matt

Le message était accompagné du verso de l’oeuvre et de l’oeuvre elle-même

2 – Voici ma réponse

Hello Matus,

Excuse my English… My granddaughter Oriane alerted me and I read your mail this morning only. You can see my job by a book that I send you by Swiss transfer .

I have painted this piece in the last years of 1990. The painting was exhibited in a collective exhibition of the “Société  Nationale des Beaux-Arts”  in the ”Grand Palais” of  Paris (before renovation). I don’t remember when exactly. The painting was selected to be sent to Japan. After, I lost its pathway.

You are the first who gives me an information about this piece. Thank you for that. It’s always sympathetic when I have a return about a painting of mine.  The art is exchange!

I interrupt my career when I was 80 years old. After I was writing novels and poetry and some other works like newspaper articles in my area. You can see that on my blog (with just two contributions during the last year…) : http://jean-sebillotte.fr/

Friendly

Jean Sebillotte

PS – The signing was very hidden and I don’t remember where I did it.

3 – J’attends une réponse éventuelle de Matus…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Excuse my English…

My granddaughter Oriane alerted me and I read your mail this morning only.

You can see my job by a book that I send you by Swiss transfer . Click on :

https://www.swisstransfer.com/d/c457e39c-9db4-4510-8797-8ba502019689

 

I have painted this piece in the last years of 1990. The painting was exhibited in a collective exhibition of the “Société  Nationale des Beaux-Arts”  in the ”Grand Palais” of  Paris (before renovation).  don’t remember when exactly. The painting was selected to be sent to Japan. After, I lost its pathway.

You are the first who gives me an information about this piece. Thank you for that. It’s always sympathetic when I have a return about a painting of mine.  The art is exchange !

 

I interrupt my career when I was 80 years old. After I was writing novels and poetry and some other works like newspaper articles in my area. You can see that on my blog (with just two contributions during the last year…) :

http://jean-sebillotte.fr/

 

Friendly

 

Jean Sebillotte

 

PS – The signing was very hidden and I don’t remember where I did it.

 

 

 

 

 

 

De : Matus Strohner [mailto:strohnermatus@gmail.com]
Envoyé : jeudi 30 décembre 2021 09:16
À : jean.sebillotte@wanadoo.fr
Objet : Painting info

 

Hi Mr Jean. I have painting i bought in japan. Its Not signed But on back Is written sebilotte.

There is a paper Delvaux 1991 exhibition .

Did you painted this beautiful painting?

I’m looking for more information about the picture.

Thank you in advance for your help.

Best regards Matt

Publié dans Peinture, Uncategorized Etiquette: , ,

janvier 3rd, 2022 par Jean Sebillotte

L’année 2021 a été assez creuse pour diverses raisons, mais, c’est promis, j’alimenterai mon blog de façon plus assidue en 2022.  

Publié dans Uncategorized Etiquette:

avril 5th, 2021 par Jean Sebillotte

Ami lecteur, ne pas croire que je ne travaille pas depuis janvier et mes voeux ! Simplement j’alimente le site de l’Echo des Nouettes déjà présenté ici. En particulier j’y écris à propos de jardins. Article général au cours de l’hiver, articles sur la taille des rosiers puis de la vigne en treille.

Le dernier article a trait aux limaces. je le reproduis ici.

Piéger les limaces à la bière

Préparer un beau semis, le voir sortir de terre puis le lendemain… plus rien ! Même chose pour les plants de salades achetés en jardinerie. Et de jour on ne voit rien car les limaces attaquent la nuit ! Au printemps c’est terrible ! Ces bestioles naissent dans la pelouse voisine et vont se gaver de ces tendres comestibles.

Un remède : la bière

C’est tout bête : les limaces aiment tant la bière (blonde ou ambrée) qu’elles se penchent et les voilà noyées. Le matin on les pêche à la petite cuiller pour écono

miser la bière… Le piège ? Un simple pot de yaourt enfoui jusqu’au ras du sol et rempli au ras  de la bière. Un insecte flotte encore sur le liquide que l’on ne renouvelle pas mais que l’on complète chaque jour (la bière est chère…)

« Pas possible » dira le lecteur sceptique… Et pourtant cette  photo témoigne de l’abondante récolte d’une nuit particulièrement productive qui comprend aussi une petite chenille ! Les limaces les plus répandues en ces mois de mars et avril sont la petite limace grise (Deroceras reticulanum) et la loche noire (Arion hortensis) et non la grosse limace rouge(Arion rufus).

Ce piégeage est bio et évite les granulés d commerce. Il est plus efficace que la cendre, le sable ou la coquille d’œuf pilée. C’est là mon expérience !

Jean Sebillotte

PS – Petit complément utile : La limace, hermaphrodite, peut pondre jusqu’à 500 œufs « en paquets de 10 à 50 déposés à l’abri, soit dans un trou de terre, soit sous une planche, une tuile ou autre, toujours humide. »Ces œufs donnent des limaçons qui grandissent vite ! La limace craint le froid et le sec. L’automne et le printemps, les saisons pluvieuses, sont  idéales pour leur reproduction !

Publié dans Uncategorized

novembre 21st, 2020 par Jean Sebillotte

Il est facile de publier un lien ! Je le fais cependant  pour partager les textes que publie Danièle sur son blog. A vous de voir !

https://www.lesmotsjustes.org/post/bonheurs-de-lecture-par-temps-de-p%C3%A9nurie?postId=5fb6b56bf9236f0017cc30f1

Publié dans Uncategorized